Archivo de la categoría: Actualidades

Grammaire en dialogues, la nouvelle édition

 

Je viens de recevoir la nouvelle édition de ce livre, que j’utilise avec tous les apprenants. Comme d’habitude, il offre ce que j’apprécie le plus :

  • Des dialogues de la vie réelle
  • Des points de grammaire correctement expliqués
  • Des exercices formateurs
  • Un apprentissage progressif qui évite des périodes trop difficiles si l’enseignant maîtrise bien ce livre

De plus, la nouvelle version s’est améliorée sur ces points-ci :

  • Il y a une table de conjugaison, toujours utile
  • Une présentation en couleur
  • De nouveaux dialogues lors des bilans.
  • Les numéros de pistes sont écrits sur chaque dialogue, gain de temps pour l’enseignant

Ce que je regrette :

  • Toujours rien sur les verbes du 2ème groupe, les temps progressifs
  • Des points de grammaire sont parfois trop légèrement abordés (« mieux » et « meilleur »)
  • Une vision ancienne des relations hommes/femmes « Maman cherche les affaires de tout le monde », « Maman fait un gâteau », « La copine déjeune avec une amie pendant que l’homme travaille ».

En tout cas, ce livre représente pour moi le principal outil d’apprentissage, un indispensable. Merci à la maison d’édition CLE international pour ce travail.

10 choses à ne plus dire à un professeur de français

Un peu d’humour aujourd’hui et une petite pensée pour tous mes collègues.

1. « J’adore le français mais je ne le parle pas ! ». Si tu l’adorais, tu le parlerais. On ne peut pas adorer quelque chose que l’on ne connait pas.
2. « C’est un mélange d’italien et d’espagnol ! ». Oui et le vin rosé, c’est un mélange de vin rouge et de vin blanc ?
3. « J’ai toujours voulu l’apprendre mais je n’ai pas le temps ». Si tu as le temps de regarder la télévision, tu as le temps d’apprendre une langue.
4. « J’ai toujours voulu apprendre le français mais je n’ai pas d’argent ». Il existe de nombreuses méthodes gratuites ou à faible coût pour l’étudier.
5. « Je préfère l’anglais ! ». Enjoy, but he doesn’t care !
6. « Le français ne sert à rien, sauf pour aller en France ! ». Ok, déjà, aller en France, ce n’est pas rien et puis il y a 220 millions de francophones dans 77 pays et territoires.
7. « Le français n’est pas une langue morte ? ». Si, bientôt, on ne le l’utilisera que dans les pubs pour parfums…
8. « Qu’est-ce que tu fais en plus de donner des cours ? ». Rien, professeur de français est l’activité principale des… professeurs de français. Les médecins soignent et les comptables comptent, ils ne sont pas, en plus, professeurs de théâtre, jardiniers, boulangers…
9. « Tu en vis de ça ? ». Non, les professeurs de français ont gagné au Loto et donnent des cours pour s’amuser.
10. « Le français, c’est trop compliqué ». Comme tu es hispanophone, je te suggère d’apprendre l’arabe, le chinois ou le russe.

logojpeg

Et si nous nous réconciliions avec la littérature ?

9782090381474Je commence à utiliser dans mes cours, le livre “Littérature progressive du Français”, niveau intérmédiaire, des éditions CLE international.

Au début, je me suis dit “Pffff, mes étudiants vont dormir et moi aussi… Je n’ai pas envie de leur faire passer le bac français !“. Je me suis trompé.

Et quand j’ai découvert ce livre, j’ai été surpris par la qualité de la sélection de 80 textes dont certains sont merveilleux : du Moyen Âge au XXè siècle, avec une prédominance des deux derniers siècles. A se demander pourquoi nos professeurs de français nous donnaient parfois des textes ennuyeux à étudier  alors qu’il y a tant de textes magnifiques. Car l’intérêt est là : donner envie à l’étudiant de commenter le texte et même l’actualité.

Pour commenter le texte, le livre fait son travail. Il ne faudrait pas aller plus loin en demandant aux étudiants de faire des commentaires littéraires. Ils ne savent pas le faire en espagnol, on ne va pas leur demander en français. Ceci d’autant plus qu’il n’y a pas de corrections, les corrections sont dans un livre à part (encore une fois, à l’heure d’internet, autant les mettre en ligne…).

Pour permettre aux étudiants de parler d’autre chose, c’est plus au professeur d’être imaginatif. Si vous étudiez Le Loup et l’Agneau, ils adorent évoquer la série Games of Throne.

C’est un livre accessible à partir d’un bon niveau B1 et surtout B2 et même au-delà (il y a quand même un extrait des Essais de Montaigne). Ce que j’aime avec ce livre, c’est que les étudiants se réjouissent de comprendreAh je ne pensais pas pouvoir comprendre !“. Et il leur donner envie de lire le livre ou au moins d’autres extraits. Tous les professeurs qui enseignent aux hispanophones ont entendu le fameux “J’aime le français parce que c’est joli à l’oreille !“, mais pour une fois, les étudiants se rendent compte que c’est aussi très beau à l’écrit.

Enfin, l’organisation du livre est très bien faite, avec un rappel historique des différents siècles, de courtes biographies, une présentation en couleur attrayante.

Ce livre nous permet donc de faire connaître (et même parfois pour nous de découvrir) le patrimoine littéraire français.