Archivo de la categoría: Avanzados

Et si nous nous réconciliions avec la littérature ?

9782090381474Je commence à utiliser dans mes cours, le livre “Littérature progressive du Français”, niveau intérmédiaire, des éditions CLE international.

Au début, je me suis dit “Pffff, mes étudiants vont dormir et moi aussi… Je n’ai pas envie de leur faire passer le bac français !“. Je me suis trompé.

Et quand j’ai découvert ce livre, j’ai été surpris par la qualité de la sélection de 80 textes dont certains sont merveilleux : du Moyen Âge au XXè siècle, avec une prédominance des deux derniers siècles. A se demander pourquoi nos professeurs de français nous donnaient parfois des textes ennuyeux à étudier  alors qu’il y a tant de textes magnifiques. Car l’intérêt est là : donner envie à l’étudiant de commenter le texte et même l’actualité.

Pour commenter le texte, le livre fait son travail. Il ne faudrait pas aller plus loin en demandant aux étudiants de faire des commentaires littéraires. Ils ne savent pas le faire en espagnol, on ne va pas leur demander en français. Ceci d’autant plus qu’il n’y a pas de corrections, les corrections sont dans un livre à part (encore une fois, à l’heure d’internet, autant les mettre en ligne…).

Pour permettre aux étudiants de parler d’autre chose, c’est plus au professeur d’être imaginatif. Si vous étudiez Le Loup et l’Agneau, ils adorent évoquer la série Games of Throne.

C’est un livre accessible à partir d’un bon niveau B1 et surtout B2 et même au-delà (il y a quand même un extrait des Essais de Montaigne). Ce que j’aime avec ce livre, c’est que les étudiants se réjouissent de comprendreAh je ne pensais pas pouvoir comprendre !“. Et il leur donner envie de lire le livre ou au moins d’autres extraits. Tous les professeurs qui enseignent aux hispanophones ont entendu le fameux “J’aime le français parce que c’est joli à l’oreille !“, mais pour une fois, les étudiants se rendent compte que c’est aussi très beau à l’écrit.

Enfin, l’organisation du livre est très bien faite, avec un rappel historique des différents siècles, de courtes biographies, une présentation en couleur attrayante.

Ce livre nous permet donc de faire connaître (et même parfois pour nous de découvrir) le patrimoine littéraire français.

Un excellent livre : Grammaire en dialogues (avancé)

J’ai reçu le dernier livre “Grammaire en dialogues”, niveau avancé des éditions CLE.

9782090380613FSJe travaillais déjà avec les niveaux débutant et intermédiaire et ce dernier me plait tout autant. Cette fois-ci, les dialogues sont vifs, beaucoup plus difficiles à comprendre, ce qui est parfait à ce niveau. Les comédiens n’articulent plus vraiment et parlent rapidement.

J’aime vraiment la manière avec laquelle est construit cet ouvrage. C’est un bon compromis pour ceux qui veulent faire de la grammaire sans couper les cheveux en 4. C’est le livre que j’utiliserai pour ceux qui ont un bon niveau B2.

C’est dommage de ne pas avoir mis le passé simple (tout comme les verbes du 2ème groupe au niveau débutant) mais comment faire un dialogue au passé simple alors qu’il ne s’utilise qu’à l’écrit? C’est aussi dommage que les étudiants n’aient pas assez de place pour répondre aux questions des exercices. Ca serait aussi formidable de mettre des comédients avec des accents du monde entier (et pas des comédiens qui imitent l’accent de Montpellier comme dans le livre débutant).

Le top du top serait, un jour, des dialogues en format vidéo.

Merci à l’auteur, Claire Miquel, pour cet important travail.

Le français familier avec Zaz

Bonjour à tous,

Dans cette chanson, le style est familier. Pourriez-vous trouver les mots et expressions de ce style ?

Bien à vous

Dr Benji

Donnez moi une suite au Ritz, je n’en veux pas
Des bijoux de chez Chanel, je n’en veux pas
Donnez moi une limousine, j’en ferais quoi? 
Papa lapa papa
Offrez moi du personnel, j’en ferais quoi?
Un manoir a Neuchâtel, c’est pas pour moi
Offrez moi la tour Eiffel, j’en ferais quoi?

[refrain:]
Je veux d’l’amour, d’la joie, de la bonne humeur 
Ce n’est pas votre argent qui f’ra mon bonheur
Moi j’veux crever la main sur le cœur
papalapapapala
Allons ensemble découvrir ma liberté
Oubliez donc, tous vos clichés
Bienvenue dans ma réalité 

J’en ai marre d’vos bonnes manières 
C’est trop pour moi 
Moi je mange avec les mains 
Et j’suis comme ça 
J’parle fort et je suis franche
Excusez moi 
Fini l’hypocrisie moi,
J’me casse de là
J’en ai marre des langues de bois
Regardez moi
Toute manière j’vous en veux pas
Et j’suis comme ça
J’suis comme ça 

El francés coloquial (le français familier)

Bonjour,

Voici une liste de mots du français familier que j’utilise. Très utiles pour ceux qui vont souvent en France !

La bagnole = la voiture

Grouille-toi, magne-toi != Dépêche-toi !

Se barrer, se casser = irse

Chialer = pleurer

Une clope = un cigarro

Je m’en fous = ça m’est égal

Glander = se reposer, ne pas travailler

Je suis crevé = je suis épuisé

Les chiottes = les toilettes

Fringues = vêtements

Être pété de fric, de thunes, d’oseille = être riche

Avoir les boules = être énervé

Se la péter, faire le kéké = se vanter

Un con, une conne (très familier) = personne très bête

J’en ai marre, ça me gonfle = je n’en peux plus

Rigoler = rire

Se marrer = s’amuser

La bringue = la fête

Un mec, un gars, un type = un tio, un chaval

Piquer = voler (robar)

Le boulot = le travail

Et vous, vous utilisez d’autres mots ? 🙂

Mon coup de coeur pour le livre “La France au quotidien”

Bonjour,

J’utilise depuis quelques temps un livre très bien fait : La France au quotidien aux éditions PUG.

 

C’est un livre destiné à ceux qui ont déjà un niveau intermédiaire (B1/B2).

Apprendre une langue, ce n’est pas que savoir écrire et parler, c’est aussi découvrir une culture. Dans ce livre, il y a 13 thèmes avec des informations simples et utiles. Il permet ainsi de découvrir la vie des Français : la famille, les repas, la santé, les loisirs…

Je trouve ce livre important pour tous ceux qui aiment la France et indispensable pour ceux qui vont vivre en France. Quand je suis arrivé en Catalogne, je ne connaissais pas grand chose sur cette région. Or, dans des soirées, les Catalans me parlaient du FC Barcelona, de la Sant Jordi, des calçots, etc. Et je ne savais rien, je ne pouvais pas parler !

Bref, si vous voulez comprendre ces phrases « J’ai perdu ma carte vitale alors que l’IUFM me demande mon numéro de sécu » ou encore « Ils lui ont supprimé le RSA », voici un livre à découvrir avec un bon professeur.

Un libro para perfeccionar el francés oral : “Dites-moi un peu”

Buenos días,

He probado para vosotros un libro : “Dites-moi un peu”, ediciones PUG (Presses Universitaires de Grenoble). Es un libro para la expresión oral a partir del nivel B1/B2 (intermedio).

Para mi, comprar un libro es útil también para la expresión oral porque el vocabulario esta escrito. Lo veo cuando un profesor me da una clase de inglés: hablamos mucho, pero al final, no he escrito nada y no puedo repasar después el vocabulario.

Este libo me gusta porque hay varios temas (el amor, el dinero, la televisión, el arte, el medio ambiente, los Franceses…). Para cada tema, hay citaciones, lista de vocabulario, textos con 2 niveles de dificultad. Es un libro simple y completo pero hay que trabajar con un profesor de francés. No es un libro pensado para trabajar solo.

Una pequeña citación del libro que me gusta mucho: “La seule chose que la politesse (cortesia) peut nous faire perdre c’est, de temps en temps, un siège (asiento) dans un autobus bondé (abarrotado)”.

Le passé composé avec AVOIR encore un peu plus compliqué !

Pour la formation du passé composé, je vous invite à écouter d’abord cette chanson avec la leçon.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer une règle difficile qui concerne le passé composé avec le verbe AVOIR.

LE PRINCIPE: comme en espagnol, le participe passé ne s’accorde pas avec le sujet.

Exemple : Dr Benji a travaillé. Sophie a travaillé. (Dr Benji ha trabajado , Sophie ha trabajado).

L’EXCEPTION : si le Complément d’Objet Direct est placé AVANT (antes) l’auxiliaire, le participe passé s’accorde en genre et en nombre.

Exemples :

Tu as vu (visto) Dr Benji ? Oui, je l’ai vu.

Tu as vu Dr Benji et François ? Oui, je les ai vus.

Tu as vu Sophie et Françoise ? Oui, je les ai vues.

Tu as vu Dr Benji et Françoise ? Oui, je les ai vus (un homme + une femme = masculin).

La leçon que Dr Benji a donnée est difficile. Il a donné quoi ? « La leçon », mot féminin et singulier = COD placé avant.

Les vidéos que Dr Benji a mises sur Facebook sont utiles. Il a mis quoi sur Facebook ? « Les vidéos », mot féminin et pluriel = COD placé, avant.

Saurez-vous trouver dans cette chanson la phrase où le participe passé s’accorde puisque le COD est placé avant ? 

Vamos a ver una película en francés : Profesor Lazhar ?

 

Samedi prochain, j’organise le Premier “Rendez-vous cinéma Dr Benji”.

Le principe ? Nous allons voir un film en langue française sous-titré en castillan puis nous allons boire un verre après pour en parler (en français pour ceux qui le peuvent^^) du film.

Le prix ? Le prix d’une place de cinéma et d’un verre.

Le lieu ? Cinéma Renoir (Floridablanca 135).

Quel film ? Profesor Lazhar (« Bachir Lazhar, de 55 años y origen argelino, es contratado como sustituto de un maestro de primaria que ha muerto en trágicas circunstancias en una escuela de Montreal. El carisma y la forma muy particular de enseñar del profesor Lazhar resultarán fundamentales para sacar adelante el curso y cambiar la vida de sus jóvenes alumnos »).

La date, l’heure ? Samedi 9 mai à 18h10 devant le cinéma.

Comment s’inscrire ? En laissant un commentaire, en me contactant sur Facebook, Twitter, par mail (drbenjibarc at gmail.com)…

A bientôt


 

“En” et “Y” en francés

Les pronoms adverbiaux « en » et « y » n’existent pas en espagnol et se traduisent selon le contexte ou parfois ne se traduisent pas du tout !

Les pronoms « en » et « y » remplacent des compléments précédés des prépositions « de » et « à » 

Le « EN » peut remplacer :

– un nom précédé d’un article indéfini (un, une, des)
Ex : Vous avez des animaux ? – Oui, j’en ai ! Tiene animales ? Si, tengo

– un nom précédé d’un article partitif (du, de la, des)
Ex : Tu veux du vin? – Oui, j’en veux. Quieres vino ? Si, quiero.

– un nom précédé d’un terme de quantité. Il faut alors répéter ce terme.
Ex : Vous désirez un kilo de cerises ? – Oui, j’en désire un kilo. Desea un kilo de ceresas ? Si, deseo un kilo.

On utilise également « en » avec les verbes se construisant avec « de + quelque chose »
Ex : Elle parle de son passé ? – oui, elle en parle. Habla de su pasado ? Si, habla de eso.
Ex : Il revient de Montpellier ? – oui, il en revient. Vuelve de Montpellier ? Si, vuelve de allí.

Le « Y » peut remplacer :

– un complément de lieu
Ex : Isabelle va à la Sagrada Familia – Isabelle y va. Isabelle va a la Sagrada Familia. Isabelle va allí.

– un nom de chose précédé de la préposition « à »
Ex : Il pense à faire ses devoirs – Il y pense. Piensa en hacer sus deberes. Él piensa en ello. 

Francis Cabrel, « Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai)

Bonjour à tous.

L’exercice du jour est de retrouver les différents temps et modes des verbes. Je vous aide en mettant une couleur différente :

En vert, c’est le  ??????

En bleu, c’est le  ????????

En violet, c’est le  ????????

En rose, c’est le  ????????

En rouge, c’est le  ?????

En orange, c’est le  ??????

Mon enfant nue sur les galets
Le vent dans tes cheveux défaits
Comme un printemps sur mon trajet
Un diamant tombé d’un coffret
Seule la lumière pourrait
Défaire nos repères secrets
Où mes doigts pris sur tes poignets
Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai

Quoi que tu fasses
L’amour est partout où tu regardes
Dans les moindres recoins de l’espace
Dans le moindre rêve où tu t’attardes
L’amour comme s’il en pleuvait
Nu sur les galets

Le ciel prétend qu’il te connaît
Il est si beau c’est sûrement vrai
Lui qui ne s’approche jamais
Je l’ai vu pris dans tes filets

Le monde a tellement de regrets
Tellement de choses qu’on promet
Une seule pour laquelle je suis fait
Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai
Quoi que tu fasses
L’amour est partout où tu regardes
Dans les moindres recoins de l’espace
Dans le moindre rêve où tu t’attardes
L’amour comme s’il en pleuvait
Nu sur les galets

On s’envolera du même quai
Les yeux dans les mêmes reflets
Pour cette vie et celle d’après
Tu seras mon unique projet

Je m’en irai poser tes portraits
A tous les plafonds de tous les palais
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en dessous, j’écrirai

Que seule la lumière pourrait

Et mes doigts pris sur tes poignets
Je t’aimais, je t’aime, je t’aimerai