Archivo del sitio

Las verdaderas razones para aprender francés en Cataluña.

Habéis escuchado un montón de razones para aprender francés, clásicamente propuestas por varias instituciones. La mitad de éstas no os interesa y podéis tener razón.

Pero, hay 4 cosas sobre las cuales, tal vez, no habéis reflexionado. Vamos al grano y pensemos especialmente en la importancia del francés en Cataluña.

  1. Hay 35 000 franceses matriculados en el Consulado de Barcelona. Pero como todos no lo están, dicen que son más o menos 60 000. Además, hay que contar con todos los francófonos de otros países como Bélgica, Suiza, Canadá, varios países de África, etc. Seguramente, hablan castellano después de llevar anos aquí, pero buscan a menudo un servicio, una información en francés y también productos. Hay que mirar el éxito del grupo de los francófonos en Facebook para darse cuenta de eso.
  1. Hay 640 empresas francesas en Cataluña según la Camara de comercio francesa de Barcelona . De nuevo, no sabemos los datos para los otros países francófonos. Lógicamente, hablar francés es un plus para trabajar en ellas. Por supuesto, hablar inglés es indispensable pero no es suficiente desde hace tiempo.
  1. 637 000 turistas franceses vinieron en 2013, según la Vanguardia, es el primer mercado emisor. Y ahora voy a dar un bufido: NO HAY CASI NADA en francés para ellos. Los museos? Menos los audio-guías, casi nada. Hoteles? No atienden todos a sus clientes o su clientela en francés. Restaurantes? Nada, excepto los de barrios turísticos. He propuesto a varios sitios traducir la carta y no estaban interesados! El único que lo hizo a petición mía es El MinE y ahora, tiene críticas positivas de francófonos que escribieron en Tripadvisor “Me gusta que la carta esté escrita en francés”. Quizá, opináis que los franceses deben espabilarse con el inglés. Lo entiendo, pero los francófonos de 60 años en adelante (que tienen pasta) no hablan inglés. Cuando mis padres vienen aquí, actúo como un intérprete en cualquier ocasión y es un rollo.
  1. La frontera francesa está a 160 km de Barcelona. Aunque hay una tasa de paro importante en la región de Perpignan (14,6%) es menos que en Cataluña (20,1%). No conozco bien esta región, pero imagino que alguien que habla castellano, catalán, francés e inglés tendría mas oportunidades para trabajar.

 

Finalmente que esperamos para desarrollar el francés en Cataluña? Hay varias maneras para aprenderlo, incluso baratas. Y aunque es el décimo idioma más difícil en el mundo, según el UNESCO, dicen que es fácil para aquellos que hablan un idioma latín, y tienen razón, lo veo todos los días con mis alumnos.

El futuro del indicativo con Claude Nougaro

Formation :

Infinitif (sans le « e » final pour les verbes qui finissent par «e »

+ ai, as, a, ons, ez, ont

Parler

Finir

Prendre

Je parlerai finirai prendrai
Tu parleras finiras prendras
Il parlera finira prendra
Nous parlerons finirons prendrons
Vous parlerez finirez prendrez
Ils parleront finiront prendront

Quelques irrégularités :

Être : je serai, tu seras…

Avoir : j’aurai, tu auras….

Aller : j’irai, tu iras

Faire : je ferai, tu feras…

Pouvoir : je pourrai, tu pourras

Vouloir : je voudrai, tu voudras,

Venir : je viendrai, tu viendras

Voir : je verrai, tu verras

Une remarque importante : en français, on emploie le futur dans une proposition subordonnée temporelle (et non pas le subjonctif comme en espagnol).

Exemples :

Je lui dirai dès qu’il arrivera (en cuanto llegue, se lo diré)

Qu’est-ce que tu feras lorsque ton contrat prendra fin ? Qué harás cuando termine tu contrato ?


Beaucoup de verbes au futur dans cette chanson de Claude Nougaro : des verbes réguliers et des irréguliers !

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
L’amour c’est fait pour ça, tu verras, tu verras
Je ferai plus le con, j’apprendrai ma leçon
Sur le bout de tes doigts, tu verras, tu verras
Tu l’auras, ta maison avec des tuiles bleues
Des croisées d’hortensias, des palmiers plein les cieux
Des hivers crépitants, près du chat angora
Et je m’endormirai, tu verras, tu verras
Le devoir accompli, couché tout contre toi
Avec dans mes greniers, mes caves et mes toits
Tous les rêves du monde

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
La vie, c’est fait pour ça, tu verras, tu verras
Tu verras mon stylo emplumé de soleil
Neiger sur le papier l’archange du réveil
Je me réveillerai, tu verras, tu verras
Tout rayé de soleil, ah, le joli forçat!
Et j’irai réveiller le bonheur dans ses draps
Je crèv’rai (crèverai) son sommeil, tu verras, tu verras
Je crèv’rai le sommier, tu verras, tu verras
En t’inventant l’amour dans le cœur de mes bras
Jusqu’au matin du monde

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
Le diable est fait pour ça, tu verras, tu verras
Je ferai le voyou, tu verras, tu verras
Je boirai comme un trou et qui vivra mourra
Tu me ramasseras dans tes yeux de rosée
Et je t’insulterai dans du verre brisé
Je serai fou furieux, tu verras, tu verras
Contre toi, contre tous, et surtout contre moi
La porte de mon cœur grondera, sautera
Car la poudre et la foudre, c’est fait pour que les rats
Envahissent le monde

Ah, tu verras, tu verras
Tout recommencera, tu verras, tu verras
Mozart est fait pour ça, tu verras, entendras
Tu verras notre enfant étoilé de sueur
S’endormir gentiment à l’ombre de ses sœurs
Et revenir vers nous scintillant de vigueur
Tu verras mon ami dans les os de mes bras
Craquer du fin bonheur de se sentir aidé
Tu me verras, chérie, allumer des clartés
Et tu verras tous ceux qu’on croyait décédés
Reprendre souffle et vie dans la chair de ma voix
Jusqu’à la fin des mondes

Ah, tu verras, tu verras

Aprender el Pretérito imperfecto : Une femme avec toi (Anggun et Nicole Croisille)

En ce jour de journée internationale de la femme, je vous souhaite une bonne journée à vous, Mesdames et Mesdemoiselles, et je publie une chanson qui devrait vous plaire.

Les verbes en rouge sont à l’imparfait, vous pouvez apprendre à le former ici.

Je fréquentais alors des hommes un peu bizarres
Aussi légers que la cendre de leurs cigares
Ils donnaient des soirées au château de Versailles
Ce n’étaient que des châteaux de paille
Et je perdais mon temps dans ce désert doré
J’étais seule quand je t’ai rencontré
Les autres s’enterraient, toi tu étais vivant
Tu chantais comme chante un enfant
Tu étais gai comme un italien
Quand il sait qu’il aura de l’amour et du vin
Et enfin pour la première fois
Je me suis enfin sentie :

Femme, femme, une femme avec toi
Femme, femme, une femme avec toi

Tu ressemblais un peu à cet air d’avant
galopaient des chevaux tous blancs
Ton visage était grave et ton sourire clair
Je marchais tout droit vers ta lumière
Aujourd’hui quoi qu’on fasse
Nous faisons l’amour
Près de toi le temps parait si court
Parce que tu es un homme et que tu es gentil
Et tu sais rendre belle nos vies
Toi tu es gai comme un italien
Quand il sait qu’il aura de l’amour et du vin
C’est toujours comme la première fois
Quand je suis enfin devenue :

Femme, femme, une femme avec toi
Femme, oh! femme, une femme avec toi
Femme, femme, une femme avec toi.

Aprender el Pretérito imperfecto en francés con Gilbert Bécaud : Nathalie

A l’exception du verbe « être », l’imparfait se forme de la manière suivante :

Etape 1 : Vous prenez la première personne du pluriel (nous) de l’indicatif présent et vous enlevez le « ons ».
Infinitif Présent (nous) Racine
Marcher (caminar) Marchons March –
Punir (castigar) Punissons Puniss –
Prendre Prenons Pren –

Etape 2 : vous ajoutez les terminaisons suivantes à la racine
Je

+ ais

Je marchais
Tu

+ ais

Tu marchais
Il

+ ait

Il marchait
Nous

+ ions

Nous marchions
Vous

+ iez

Vous marchiez
Ils

+ aient

Ils marchaient

Remarque  : être = j’étais, tu étais, il était, nous étions, vous étiez, ils étaient.

Exercice : observez les différents verbes à l’imparfait dans cette chanson. Une autre chanson publiée dans ce blog utilise des verbes à l’imparfait : “En chantant” de Michel Sardou.

La place Rouge était vide
Devant moi marchait Nathalie
Il avait un joli nom, mon guide
Nathalie

La place Rouge était blanche
La neige faisait un tapis
Et je suivais par ce froid dimanche
Nathalie

Elle parlait en phrases sobres
De la révolution d’octobre
Je pensais déjà
Qu’après le tombeau de Lénine
On irait au café Pouchkine
Boire un chocolat

La place Rouge était vide
J’ai pris son bras, elle a souri
Il avait des cheveux blonds, mon guide
Nathalie, Nathalie…

Dans sa chambre à l’université
Une bande d’étudiants
L’attendait impatiemment
On a ri, on a beaucoup parlé
Ils voulaient tout savoir
Nathalie traduisait

Moscou, les plaines d’Ukraine
Et les Champs-Élysées
On a tout mélangé
Et l’on a chanté

Et puis ils ont débouché
En riant à l’avance
Du champagne de France
Et l’on a dansé

Et quand la chambre fut vide
Tous les amis étaient partis
Je suis resté seul avec mon guide
Nathalie

Plus question de phrases sobres
Ni de révolution d’octobre
On n’en était plus là
Fini le tombeau de Lenine
Le chocolat de chez Pouchkine
C’est, c’était loin déjà

Que ma vie me semble vide
Mais je sais qu’un jour à Paris
C’est moi qui lui servirai de guide
Nathalie, Nathalie


El presente de subjuntivo con Louise Attaque.

Bonjour,

La formation du présent du subjonctif est expliqué ici, et vous avez les différents subjonctifs de cette chanson en rouge.

Allez viens, j’t’emmène au vent,
Je t’emmène au-dessus des gens,
Et je voudrais que tu te rappelles,
Notre amour est éternel
Et pas artificiel

[Refrain]
Je voudrais que tu te ramènes devant,
Que tu sois là de temps en temps
Et je voudrais que tu te rappelles,
Notre amour est éternel
Et pas artificiel

Je voudrais que tu m’appelles plus souvent
Que tu prennes parfois les devants
Et je voudrais que tu te rappelles,
Notre amour est éternel
Et pas artificiel

Je voudrais que tu sois celle que j’entends
Allez viens j’t’emmène au-dessus des gens
Et je voudrais que tu te rappelles,
Notre amourette éternelle,
Artificielle

[Refrain] x5
Je voudrais que tu te ramènes devant,
Que tu sois là de temps en temps
Et je voudrais que tu te rappelles,
Notre amour est éternel
Et pas artificiel

El presente de subjuntivo con Céline Dion

Le subjonctif présent :

radical de la 3ème personne du pluriel du présent de l’indicatif (sauf exceptions)

+

terminaisons (e, es, e, ions, iez, ent).

Exemples :

Danser Finir Vendre
Indicatif présent : ils dansent Indicatif présent : ils finissent Indicatif présent : ils vendent
Que je danse Que je finisse Que je vende
Que tu danses Que tu finisses Que tu vendes
Qu’il danse Qu’il finisse Qu’il vende
Que nous dansions Que nous finissions Que nous vendions
Que vous dansiez Que vous finissiez Que vous vendiez
Qu’ils dansent Qu’ils finissent Qu’ils vendent
  • Il existe des radicaux irréguliers : être, avoir, savoir, faire, aller…
  • Ce sont toujours les mêmes terminaisons sauf pour le verbe être et avoirEtre : sois, sois, soit, soyons, soyez, soient) Avoir (aie, aies, ait, ayons, ayez, aient)

Observez les différents subjonctifs dans la chanson de Céline Dion, dont notamment celui du verbe « savoir » (que je sache, que tu saches, etc.).

J’ai compris tous les mots, j’ai bien compris, merci
Raisonnable et nouveau, c’est ainsi par ici
Que les choses ont changé, que les fleur ont fané
Que le temps d’avant, c’était le temps d’avant
Que si tout zappe et lasse, les amours aussi passent

Il faut que tu saches

J’irai chercher ton cœur si tu l’emportes ailleurs
Même si dans tes danses d’autres dansent tes heures
J’irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes
Je te jetterai des sorts pour que tu m’aimes encore

Fallait pas commencer m’attirer me toucher
Fallait pas tant donner, moi je sais pas jouer
On me dit qu’aujourd’hui,
On me dit que les autres font ainsi

Je ne suis pas les autres
Avant que l’on s’attache, avant que l’on se gâche

Je veux que tu saches

J’irai chercher ton cœur si tu l’emportes ailleurs
Même si dans tes danses d’autres dansent tes heures
J’irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes
Je te jetterai des sorts pour que tu m’aimes encore

Je trouverai des langages pour chanter tes louanges
Je ferai nos bagages pour d’infinies vendanges
Les formules magiques des marabouts d’Afrique
J’les dirai sans remords pour que tu m’aimes encore

Je m’inventerai reine pour que tu me retiennes
Je me ferai nouvelle pour que le feu reprenne
Je deviendrai ces autres qui te donnent du plaisir
Vos jeux seront les nôtres, si tel est ton désir

Plus brillante plus belle pour une autre étincelle
Je me changerai en or pour que tu m’aimes encore.


Si + imparfait, conditionnel avec Daniel Balavoine

Pour exprimer une hypothèse avec si, l’espagnol utilise l’imparfait ou le plus-que-parfait du subjonctif suivi du conditionnel présent ou du conditionnel passé :

 Si fuera rico, no trabajaría.

Si hubiera trabajado en la escuela, yo seria medico

 Si ella no hubiera estado en la fiesta, no la habríamos echado de menos.

Or, le français utilise l’imparfait ou le plus-que-parfait de l’indicatif suivi du conditionnel présent ou du conditionnel passé :

Si j’étais (imparfait) riche, je ne travaillerais pas. (Hypothèse irréelle)

Si j’avais travaillé (plus-que-parfait) à l’école, je serais médecin. (Conséquence dans le présent)

Si elle n’était pas venu (plus-que-parfait) à la fête, elle ne nous aurait pas manqué. (Conséquence dans le passé)

Ça fait longtemps que t’es partie

Maintenant
Je t’écoute démonter ma vie
En pleurant
Si j’avais su qu’un matin
Je serais là, sali, jugé, sur un banc

Par l’ombre d’un corps
Que j’ai serré si souvent
Pour un enfant
Tu leur dis que mon métier
C’est du vent
Qu’on ne sait pas ce que je serai dans un an
S’ils savaient que pour toi, avant
De tous les chanteurs, j’étais le plus grand

Et que c’est pour ça
Que tu voulais un enfant
Devenu grand

[Refrain] :
Les juges et les lois
Ça m’fait pas peur
C’est mon fils ma bataille
Fallait pas qu’elle s’en aille
Je vais tout casser
Si vous touchez
Au fruit de mes entrailles
Fallait pas qu’elle s’en aille

Bien sûr c’est elle qui l’a porté
Et pourtant
C’est moi qui lui construis sa vie lentement
Tout ce qu’elle peut dire sur moi
N’est rien à côté du sourire qu’il me tend
L’absence a des torts
Que rien ne défend
C’est mon enfant


Pronunciación en Francés : los verbos (en ER) conjugados al presente en frances

Bonjour,

Au présent de l’indicatif, on conjugue les verbes du premier groupe ceux en ER (sauf “aller”) comme ceci :

PARLER + terminaisons (e, es, e, ons, ez, ent)

Cela fait :

Je parle

Tu parles

Il parle

Nous parlons

Vous parlez

Ils parlent

Vous trouverez mes conseils de prononciation avec une faute en espagnol (que beaucoup de français font !). Pour moi aussi, c’est difficile d’apprendre une langue : verbes premier groupe

Donner une opinion défavorable (dar su parecer)

Voici quelques expressions, vous pouvez entendre la prononciation ici : opinions défavorables.

Il m’irrite, ça m’irrite

Ça me dérange, vous me dérangez

Ça me gène, tu me gènes

C’est sans aucun intérêt

Je n’aime pas du tout cette musique

Je ne comprends pas comment on peut aimer…

C’est laid (familier : moche)

Je trouve cela stupide, idiot (vulgaire : con)

Je déteste le noir

Je hais ce chanteur

L’anglais ne me plaît pas du tout

C’est agaçant, ça m’agace

Les Français m’énervent

C’est n’importe quoi !

Mourir demain (Pascal Obispo & Natasha Saint Pier)

Es la hora para descubrir el “conditionnel